Encore une rubrique !

Tu l’as peut-être noté à ma liste de liens : un autre de mes intérêts, ce sont les châteaux. Et plus particulièrement ceux qui furent édifiés aux XVIIe et XVIIIe siècles. Pourquoi ces siècles-là en particulier ? Peut-être parce c’est sans doute au cours de cette période que la notion de confort s’est le plus développée. Et je mentirais si je te disais que je ne suis pas extrêmement attaché à cette notion.

Certes, pour l’enfant que j’étais, un château, c’était d’abord un château-fort. Un truc bien massif, fièrement dressé au haut d’une colline, et bardé de tours crénelées, de remparts, de pont-levis, de mâchicoulis, de meurtrières, d’oubliettes et de souterrains secrets. Pierrefonds quoi. Autant te dire que le confort, à dix ans, je m’en moquais pas mal. (D’autant que j’avais alors une vie des plus confortables, et que l’homme est ainsi fait qu’il recherche toujours ce qu’il n’a pas.)

Mais les années passant, je m’éloignai du moyen âge, pour me rapprocher du Grand Siècle, puis de celui des Lumières. Et très vite, pour moi, le château idéal changea d’apparence et de signification. Loin du refuge guerrier qu’il était, il devint tout simplement une maison. Bon, d’accord, pas n’importe quelle maison. La maison. Par excellence. Un endroit clos de murs, protégé, et en même temps le lieu de vie d’une famille, un lieu ayant abrité des générations de cette même famille, et qui s’est peu à peu refaçonné, transformé avec ses multiples habitants, se pliant à leurs désirs, à leurs besoins ou à leurs caprices.

Un château, c’est de l’histoire en briques et pierre. Avec en sus, un parfum de tilleul et d’herbe fauchée. Et le doux crissement du gravier sous les semelles.

C’est de cette passion que j’aimerais t’entretenir, si tu veux bien. (À vrai dire, je ne te laisse pas le choix, c’est par pure courtoisie que je dis cela.) Et pour ce faire, hop ! une nouvelle rubrique : « Des maisons ». Bien sûr, esprit chagrin, tu vas me dire : « Encore une rubrique ? Mais il y aura bientôt plus de rubriques que de billets dans ce blog ! » Ouais ? Et alors ? C’est toi qui finances leur création ? Non ? Bon, alors poupougne hein !

Et pour inaugurer cette rubrique, un château que j’affectionne tout particulièrement : celui du Champ de Bataille. Pourquoi ? Tu le sauras à ta prochaine visite !

© 2008, Les Chroniques d'un Amateur professionnel. Tous droits réservés.

Les billets suivants peuvent vous intéresser

Ce billet a été publié dans Des maisons, châteaux & palais et renvoie aux mots-clefs suivants : . Mettre un signet sur le permalien.

Un commentaire sur Encore une rubrique !

  1. Pour ma part j’aime aussi les châteaux (les demeures) chargées d’histoire j’attends donc la suite, d’autant que j’ai bien ri à la lecture de l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>